Les Louanges annonce sa signature chez Bonsound et dévoile Pitou

Bonsound est fier d’annoncer la signature de Les Louanges en gérance, disques et spectacles. Les Louanges, c’est Vincent Roberge pis c’est tout. Multi instrumentiste qui joue un peu de tout en studio et qui s’entoure d’autres musiciens sur scène, Les Louanges a balancé un premier EP, Le Mercure, sur son Bandcamp en 2016 avant de le sortir de façon plus officielle l’année d’après avec une cinquième chanson, Encéphaline. Il a d’ailleurs été récompensé du Prix de la chanson SOCAN pour celle-ci. Finaliste aux Francouvertes (2017) et au Festival International de la Chanson de Granby (2015), l’artiste originaire de Lévis, maintenant établi à Montréal, en a charmé plus d’un avec le slacker rock jazzé de son EP - apaisant et rassembleur, selon Catherine Genest du VOIR - et son timbre de voix singulier.

Aujourd’hui, Les Louanges dévoile Pitou, nouvel extrait plutôt funk, au ton plus léger, à mi-chemin entre Le Mercure et le premier album à paraître cet automne via Bonsound. On y retrouve entre autres Félix Petit (Bellflower) à la co-production et William Côté aux percussions, tandis que Vincent se charge du reste, instruments et voix. L’artiste-producteur s’apprête à entamer un virage vers des sonorités s’apparentant davantage à un chillwave teinté de R&B et de hip-hop. Autant inspiré par des artistes comme Toro y Moi et Washed Out que par le travail de Steve Lacy et Frank Ocean, Les Louanges promet d’explorer à fond cette nouvelle avenue dans ses prochaines compositions.

Le vidéoclip qui accompagne Pitou a été tourné avant même que la chanson soit enregistrée. Le réalisateur Anthony Coveney y accentue le côté ludique et stalker des paroles en nous présentant un Truman Show tordu en sol montréalais.