Loïc April

Ne rien faire

DIV/SION

Oups... Une erreur est survenue lors du chargement.

Profil

On aime cette attitude rock, on aime ces guitares de Loïc et Denis-Paul Mazerolle, on aime ce beat costaud, on aime cette propension à la saturation, on aime ces choix harmoniques, on aime ces accroches et ces ponts. Alain Brunet, La Presse

L'arrivée d'un artiste humble, autodidacte et doué comme Loïc April sera salutaire pour la scène musicale émergente du Québec. Émilie Côté, La Presse

À propos deLoïc April

Autant influencé par Slowdive et les Pixies que par Françoise Hardy, le multi instrumentiste autodidacte a un penchant pour les progressions d’accords peu orthodoxes et mélodiques. En résulte un rock franco fortement imagé et intemporel.

loicapril.com/

Contact

Après Mes ruines sur tes décombres, un premier single s’étant taillé une place autant sur les ondes des radios universitaires que commerciales, Loïc April nous présente un vidéoclip pour sa chanson Le silex qui aimait trop le froid, tirée de son premier album homonyme paru le 30 mars via Bonsound. Le clip a été réalisé par la boîte de production DAVAI avec un traitement cinématographique majoritairement tourné à l’épaule. Nous y suivons un jeune homme traversant la ville de Montréal à toute allure en skateboard alors qu’il se remémore des moments difficiles de sa vie.

Réalisé par Jonathan Charette (Groenland, Simon Kingsbury), l’album s’est concrétisé au fil des répètes matinales dans un local poussiéreux de l’est de Montréal. Les sonorités indie rock s’y mêlent aux passages shoegaze, post-punk et powerpop. Les textes traitent de solitude, d’anxiété sociale et de désillusion, et empruntent autant au vocabulaire ecclésiastique que mythologique. Philippe B a agi comme mentor lors de leur l’écriture. Déroger au décorum / Mutiner mon mutisme / Épaulé par Perséphone / Je suis parachutiste / J’ai osé espérer des points pour la démarche, chante Loïc sur Des points pour la démarche. La prise de son de l’album a été confiée à Samuel Gemme (Uubbuurruu, Anemone, Jésuslesfilles) du Reelroad Studio et le mixage à Adrian Popovich (We Are Wolves, Solids, Heat).

Loïc April a lancé son premier EP DIV/SION en 2016. Composé de trois chansons, le maxi s’inscrit dans le nouvel âge d’or du shoegaze, là où les mélodies pop rêveuses et l’écriture introspective baignent dans la réverbération des guitares distortionnées. Le multi-instrumentiste autodidacte s’est depuis produit aux FrancoFolies de Montréal, à POP Montréal, à Coup de coeur francophone ainsi qu’à Saint-Roch Expérience. Dans la dernière année, il a également assuré la première partie de Phoebe Bridgers, Snail Mail et Slow Hollows. Autant influencé par Slowdive et les Pixies que par Françoise Hardy, l’artiste a un penchant pour les progressions d’accords peu orthodoxes et mélodiques.

Prochains spectacles

Dernier album

LOÏC APRIL

Loïc April

MontréalQC
Quai des Brumes
M pour Montréal
15h - All ages

Loïc April

RennesFR
The Penny Lane Pub
Bars en Trans
20h30 - All ages