Skip to contentSkip to navigation
Bonsound
29 novembre 2022

Retour sur le GAMIQ 2022

17 novembre 2022

Milk & Bone dévoile un vidéoclip métaphorique pour la chanson Object of Fun

Milk & Bone
16 novembre 2022

Täbï Yösha signe chez Bonsound

Täbï Yösha
08 novembre 2022

Magi Merlin et Fernie font équipe et dévoilent DOLLA BILL, un envoûtant single R&B

Magi Merlin
03 novembre 2022

Un retour sur le Premier Gala et le Gala de l'industrie ADISQ 2022

02 novembre 2022

Sophia Bel dévoile la ballade trip hop éthérée Shades of Blue et annonce la sortie d’Anxious Avoidant Deluxe

Sophia Bel
01 novembre 2022

Lisa LeBlanc en tournée dans les Maritimes cet hiver

Lisa LeBlanc
28 octobre 2022

Milk & Bone revient avec Chrysalism, leur très attendu troisième album!

Milk & Bone
26 octobre 2022

Milk & Bone dénonce le « male gaze » avec le nouvel extrait Object of Fun

Milk & Bone
13 octobre 2022

LUMIÈRE assure la première partie de Clara Luciani en France

LUMIÈRE
06 octobre 2022

Les nominations du GAMIQ 2022

28 septembre 2022

Sophia Bel s’ouvre à propos de sa santé mentale sur Serotonin, une nouvelle ballade pop-punk acoustique

Sophia Bel
22 septembre 2022

Nominations ADISQ 2022

16 septembre 2022

Milk & Bone dévoile un clip pour la power ballad A Little Better Every Time et annonce une série de concerts au Canada

Milk & Bone
08 septembre 2022

Pierre Lapointe présente un vidéoclip tourné au Musée des beaux-arts de Montréal; un événement exceptionnel dans l'histoire du Musée

Pierre Lapointe
26 août 2022

Jonathan Personne lance son troisième album solo

Jonathan Personne
17 août 2022

Milk & Bone reprend On brûlera de Pomme et réimagine l'une de ses chansons pour la série Spotify Singles

Milk & Bone
11 août 2022

Claudia Bouvette présente une Apple Music Home Session

Claudia Bouvette
28 juillet 2022

Milk & Bone lance l’extrait Movies et dévoile les détails de son prochain album Chrysalism

Milk & Bone
14 juillet 2022

Chiac Disco sur la Courte Liste du Prix Polaris

Lisa LeBlanc

Les Louanges est de retour avec l’extrait Pigeons

Deux ans et demi après la sortie de son album phare La nuit est une panthère, Les Louanges rapplique avec Pigeons, un nouvel extrait qui témoigne de l’évolution de Vincent Roberge depuis ses débuts en 2016. Accompagné d’un clip d’autofiction romancé, la pièce fait également suite au EP Expansion Pack, salué par la critique et le public à sa sortie en septembre 2019. Ce dimanche, Les Louanges présentera son nouvel extrait en primeur télévisuelle à l’émission Star Académie, sur les ondes de TVA.

Malgré ses airs résolument sexy qui évoquent les rythmes latins et l’arrivée imminente des beaux jours, Pigeons n’est pas une chanson d’amour. Avec une voix claire et plus habitée qu’avant, le multi-instrumentiste explore la thématique du retour - à la vie normale après avoir vécu le high d’une longue tournée - et reflète sur ses difficultés à entretenir des relations. Si la pièce Attends-moi pas (tirée du mini-album Expansion Pack) abordait l’idée du départ, on peut considérer Pigeons comme la suite logique de cette chanson.

Regardez et partagez le clip de Pigeons via YouTube.
Pigeons est disponible sur toutes les plateformes numériques.

Avec une série de paroles limpides et assumées, le texte de ce nouveau single prend la forme d’une conversation avec lui-même. J’enverrai une carte ou bien j’enverrai des pigeons / S’il est trop tard, ben ça me servira de leçon / Ah non, ah non, ah bon, too late pour les pardons, chante Vincent Roberge sur le refrain qui ponctue son plus grand ver d’oreille jusqu’à présent.

Symbolisant un arrêt en plein vol, la vidéo réalisée par Soleil Denault met en scène Les Louanges dans un hôtel milieu-de-gamme à l’image de ceux qu’il a l’habitude de fréquenter en tournée. Alors qu’on perçoit à l’écran le décalage entre l’état d’esprit frénétique du jeune prodige et la banalité du lieu dans lequel il est enfermé, il se divertit comme il le peut; en faisant du skateboard dans les corridors de l’hôtel, en se baignant tout habillé, en fumant un joint. Vincent m’a approché avec l’idée de faire un clip solitaire dans un hôtel (références à Sofia Coppola, Spike Jonze, etc). On a tout de suite cliqué! J’ai ensuite eu envie de suggérer l’histoire d’un jeune homme légèrement narcissique qui, tant bien que mal, perd un peu la tête à cause de l’isolement suivant son succès. En ghostant sa vraie vie et ses relations, il finit par voir son propre fantôme rôder dans les parages - il se retrouve ainsi perpétuellement face à lui-même, quoi qu’il fasse, explique la réalisatrice à propos du clip.

Bonsound