Skip to contentSkip to navigation
Bonsound
20 juillet 2021

Un remix de Marie Davidson & L'Œil Nu par Tim Hecker

Marie Davidson & L'Œil Nu
08 juillet 2021

Les Deuxluxes présentent Lighter Fluid Live, une captation glamour et spectaculaire

Les Deuxluxes
23 juin 2021

Marie Davidson & L'Œil Nu présentent un remix de leur pièce My Love par Young Marco

Marie Davidson & L'Œil Nu
16 juin 2021

Sophia Bel lance le nouvel hymne post-pop-punk éclaté I Don’t Need My Space

Sophia Bel
10 juin 2021

Franky Fade lance Vertige, son 1er single via Bonsound

Franky Fade
09 juin 2021

Safia Nolin lance le nouveau single Rue de l’ours

Safia Nolin
03 juin 2021

Paul Jacobs se joint au répertoire d’artistes représentés par l’agence de spectacle Bonsound

Paul Jacobs
27 mai 2021

Bonsound annonce la signature de Dany Placard au booking

Dany Placard
26 mai 2021

Lisa LeBlanc dévoile l'extrait Bonsoir Moreau, une collaboration avec Salebarbes

Lisa LeBlanc
26 mai 2021

Marie Davidson & L'Œil Nu lancent un remix de Renegade Breakdown par Jessy Lanza et annoncent une tournée

Marie Davidson & L'Œil Nu
25 mai 2021

Franky Fade signe chez Bonsound

Franky Fade
14 mai 2021

LUMIÈRE lance A.M.I.E.S.A.M.O.U.R, son premier album

LUMIÈRE
12 mai 2021

LUMIÈRE présente un clip pour LE.DÉFI.DE.L’AMOUR

LUMIÈRE
28 avril 2021

Sophia Bel dévoile un deuxième EP de remixes pour la chanson You’re Not Real You’re Just A Ghost

Sophia Bel
27 avril 2021

Variations fantômes, album phare de Philippe B, célèbre son 10e anniversaire avec une édition spéciale sur vinyle

Philippe B
23 avril 2021

Laurence-Anne dévoile son deuxième album, Musivision

Laurence-Anne
21 avril 2021

Laurence-Anne présente Tempête, un nouvel extrait tiré de Musivison

Laurence-Anne
19 avril 2021

BEYRIES offre un clip pour Nous sommes, coréalisé par Maxime Le Flaguais, auteur de la chanson

BEYRIES
15 avril 2021

Les Louanges est de retour avec l’extrait Pigeons

Les Louanges
01 avril 2021

Bonsound s’associe à l’agence Anniversary Group

30 mars 2021

Sophia Bel lance l’EP de remixes No More - Extended Flavour Pack

Sophia Bel

Les Louanges est de retour avec l’extrait Pigeons

Deux ans et demi après la sortie de son album phare La nuit est une panthère, Les Louanges rapplique avec Pigeons, un nouvel extrait qui témoigne de l’évolution de Vincent Roberge depuis ses débuts en 2016. Accompagné d’un clip d’autofiction romancé, la pièce fait également suite au EP Expansion Pack, salué par la critique et le public à sa sortie en septembre 2019. Ce dimanche, Les Louanges présentera son nouvel extrait en primeur télévisuelle à l’émission Star Académie, sur les ondes de TVA.

Malgré ses airs résolument sexy qui évoquent les rythmes latins et l’arrivée imminente des beaux jours, Pigeons n’est pas une chanson d’amour. Avec une voix claire et plus habitée qu’avant, le multi-instrumentiste explore la thématique du retour - à la vie normale après avoir vécu le high d’une longue tournée - et reflète sur ses difficultés à entretenir des relations. Si la pièce Attends-moi pas (tirée du mini-album Expansion Pack) abordait l’idée du départ, on peut considérer Pigeons comme la suite logique de cette chanson.

Regardez et partagez le clip de Pigeons via YouTube.
Pigeons est disponible sur toutes les plateformes numériques.

Avec une série de paroles limpides et assumées, le texte de ce nouveau single prend la forme d’une conversation avec lui-même. J’enverrai une carte ou bien j’enverrai des pigeons / S’il est trop tard, ben ça me servira de leçon / Ah non, ah non, ah bon, too late pour les pardons, chante Vincent Roberge sur le refrain qui ponctue son plus grand ver d’oreille jusqu’à présent.

Symbolisant un arrêt en plein vol, la vidéo réalisée par Soleil Denault met en scène Les Louanges dans un hôtel milieu-de-gamme à l’image de ceux qu’il a l’habitude de fréquenter en tournée. Alors qu’on perçoit à l’écran le décalage entre l’état d’esprit frénétique du jeune prodige et la banalité du lieu dans lequel il est enfermé, il se divertit comme il le peut; en faisant du skateboard dans les corridors de l’hôtel, en se baignant tout habillé, en fumant un joint. Vincent m’a approché avec l’idée de faire un clip solitaire dans un hôtel (références à Sofia Coppola, Spike Jonze, etc). On a tout de suite cliqué! J’ai ensuite eu envie de suggérer l’histoire d’un jeune homme légèrement narcissique qui, tant bien que mal, perd un peu la tête à cause de l’isolement suivant son succès. En ghostant sa vraie vie et ses relations, il finit par voir son propre fantôme rôder dans les parages - il se retrouve ainsi perpétuellement face à lui-même, quoi qu’il fasse, explique la réalisatrice à propos du clip.

Bonsound