Skip to contentSkip to navigation
Bonsound
22 mai 2024

Joe Rocca révèle l’entraînante chanson Blues de Jeans deux jours avant la sortie de l’album Hybride

Joe Rocca
16 mai 2024

Les Breastfeeders sont de retour avec le ver d’oreille Les pieds chez toi

Les Breastfeeders
29 avril 2024

Täbï Yösha remporte le prix de la Révélation musicale de l'année au Gala Dynastie

Täbï Yösha
26 avril 2024

Corridor lance l’album Mimi!

Corridor
25 avril 2024

Täbï Yösha présente un remix de Loving You With a Broken Heart par Dogzout

Täbï Yösha
23 avril 2024

Corridor dévoile Jump Cut, un extrait captivant et accrocheur de l’album Mimi à venir vendredi

Corridor
19 avril 2024

Population II lance le mini-album Serpent Échelle

Population II
19 avril 2024

Champion célèbre le 20e anniversaire de Chill ‘Em All avec une première édition sur vinyle et des spectacles avec ses G-Strings

DJ Champion
18 avril 2024

Joe Rocca lance la ballade R&B Amours et Contradictions et annonce la sortie d’Hybride, son deuxième album solo

Joe Rocca
17 avril 2024

Population II présente Comme tu le souhaites (Ding Dong) deux jours avant la sortie du mini-album Serpent Échelle

Population II
11 avril 2024

Virginie B rend un irrésistible hommage à la féminité sur la chanson hana

Virginie B
05 avril 2024

Annie-Claude Deschênes lance LES MANIÈRES DE TABLE, son premier album solo

Annie-Claude Deschênes
03 avril 2024

Annie-Claude Deschênes lance LES MANIÈRES DE TABLE, chanson-titre de son premier album à paraître ce vendredi

Annie-Claude Deschênes
26 mars 2024

Joe Rocca annonce la sortie d’Hybride, son deuxième album solo

Joe Rocca
26 mars 2024

Elisapie gagne le prix JUNO de l’Artiste ou groupe autochtone contemporain de l'année

Elisapie
13 mars 2024

Annie-Claude Deschênes révèle les détails de LES MANIÈRES DE TABLE, son premier album solo

Annie-Claude Deschênes
12 mars 2024

Population II annonce le nouvel EP Serpent Échelle et revient en force avec l’extrait R.B.

Population II
06 mars 2024

Corridor offre un mélange de guitares et de sonorités électroniques sur le nouvel extrait Mon Argent, tiré de l’album Mimi

Corridor
01 mars 2024

Elisapie explore un souvenir d’enfance dans le clip de Sinnatuumait, sa reprise de Dreams de Fleetwood Mac

Elisapie
29 février 2024

Joe Rocca dévoile ses insécurités sur le single Qui d’Autre

Joe Rocca

Annie-Claude Deschênes signe chez Bonsound et lance MENACE MINIMALE, un premier single aussi dansant que dystopique

Figure incontournable de la scène musicale indépendante montréalaise depuis près de vingt ans, Annie-Claude Deschênes (Duchess Says, PyPy) lance aujourd'hui la pièce MENACE MINIMALE, premier extrait de son projet solo qui insuffle une tension inquiétante aux rythmes emblématiques de la synthpop. Il s'agit d'une sortie conjointe entre Bonsound (Canada) et Italians Do It Better (reste du monde).

Dans cette ode à l’éphémérité, Annie-Claude cherche à redéfinir ses schémas de pensée sous la pression du temps. La basse découpée et grinçante se fait menaçante, tandis que les rythmes urgents et cadencés évoquent la course constante de l’être contre sa propre obsolescence. En résulte un titre qui donne l’impression de danser au son des minutes perdues à jamais, sous le regard inquisiteur des caméras de surveillance et de l’introspection.

Au cours des deux dernières décennies, Annie-Claude Deschênes s’est démarquée en tant que chanteuse, musicienne, autrice-compositrice-interprète et artiste visuelle au sein de Duchess Says et PyPy, deux groupes reconnus tant pour leurs performances électrisantes que leur sensibilité artistique. Elle a partagé la scène avec plusieurs artistes de renommée internationale, dont The Yeah Yeah Yeahs, Teenage Jesus and the Jerks, The Black Lips, The Hives, The Hot Snakes et Buzzcocks pour n’en nommer que quelques-uns. Les multiples tournées de Duchess Says et PyPy l’ont menée partout en Amérique du Nord et en Europe, aussi bien dans des salles de spectacles, des bars et des festivals (Primavera Fest, Eurockéennes de Belfort, OSHEAGA, Sled Island, etc.) que des terrains de golf, des usines et des églises.

Son approche exploratoire de la mise en scène et de la conception sonore prend maintenant une nouvelle direction avec la genèse de ce projet solo : l’urgence qui caractérise son œuvre demeure, mais la frustration et l’agressivité font place à l’introspection et à la vulnérabilité. C’est sous son propre nom qu’Annie-Claude Deschênes compte explorer et se réinventer, animée par un besoin constant de créer en dehors de sa zone de confort tout en continuant de déformer les conventions préétablies du spectacle.

Bonsound