Skip to contentSkip to navigation
Diane Tell
Photos
Maxim Morin
Maxim Morin
Diane Tell - couleur 546
Maxim Morin
Diane Tell - couleur 537
Maxim Morin
Biography

Now based out of Europe, Diane Tell is one of Québec’s pioneering female singer-songwriters, with a carreer spawning over 25 years, more than 12 albums and numerous creative collaborations here and abroad, including her work in 1990 with Michel Berger and Luc Plamondon for La Légende de Jimmy, a musical Marilyn Montreuil, co writtent with Jérôme Savary and a album adaptation of Boris Vian's grand jazz standards.

Produced by Fred Fortin, her latest album, Haïku, will be released in the fall of 2019

Full Bio
Awards & Recognition
  • Félix du meilleur auteur compositeur (1980)
  • Félix du meilleure espoir (1980)
  • Félix de la meilleure chanson pour Si j'étais un homme (1981)
  • Félix du meilleur album pour En Flèche (1981)
  • Félix du meilleur auteur compositeur (1981)
  • Félix de l'interprète de l'année (1981)
  • Juno Awards participation (1981)
  • Midem Awards interprète de l'année (1982)
View All
Press Quotes

Quand on écoute « Une », best of acoustique de Diane Tell, on comprend que chaque plage possède toutes ces qualités. Avec une guitare et sa voix de velours, toujours aussi bouleversante, Diane Tell prouve que chacune de ses chansons n’est pas seulement une bonne chanson mais une pépite musicale qui vous donne encore et encore des frissons. Sans parure, la poésie, la guitare et la voix de Diane suffisent à toucher.

Fnac Mag

Diane Tell n’a pas peur de sortir de ses propres sentiers. Son association avec Fred Fortin — qui vient de lancer de son côté l’excellent Microdose —, qui a réalisé ce nouveau disque en plus d’écrire quelques chansons, en témoigne. Une douzaine de pièces figurent donc sur ce Haïku enregistré à Montréal, Zurich et Saint-Rémy de Provence, et sur lequel la chanteuse au long cours est entourée d’une bande de musiciens de feu (Fortin, François Lafontaine, Samuel Joly, Joe Grass et Olivier Langevin).

Josée Lapointe, La Presse

Diane Tell et Andrea Lindsay au Théâtre Maisonneuve de la PdA (FrancoFolies de Montréal). Dans la salle des premiers temps heureux, elle est revenue, chantant Boris Vian et quelques belles de la Diane d’avant. Jazzy cool, comme on l’aimait, comme on l’aime encore autant. La reprise de Gilberto était exquise, le duo avec Andrea Lindsay absolument gracieux. La tendresse de vraies retrouvailles.

Sylvain Cormier, Le Devoir

Un météore a explosé la surface tranquille de la lune: son dernier disque “Docteur Boris et Mister Vian”. Le travail enduit de baume les oreilles, puis le reste de la carcasse. C’est tout simplement extra.

Bruno Pfeiffer, Libération
Contacts
shows (Canada):Bonsound
Press (Canada):Six Media
Promo Radio (Canada):Torpille
Management (Canada):Serge Farley Fortin
Bonsound